Nouveau record pour les énergies renouvelables en 2014

Introduction

Les énergies renouvelables, qui pourraient devenir la première source d’énergie électrique d’ici 15 ans selon l’AIE, produisent déjà 23% de l’électricité mondiale, d’après le rapport annuel de REN21. Soutenues par les objectifs que se fixent de plus en plus de gouvernements et par des investissements en hausse, elles ont connu un nouveau record en 2014. Les nouvelles capacités de production supplémentaires installées ont bondi de 8,5% par rapport à 2013. L’Europe, où 26% de l’électricité provient de sources d’énergies propres, est en bonne voie pour atteindre ses objectifs à l’horizon 2020. Seuls le Royaume-Uni et la France sont en retard. Mais cet essor s’observe dans le monde entier, y compris dans les pays les plus émetteurs comme les Etats-Unis et la Chine. En optant pour les énergies renouvelables, les Etats accélèrent la baisse des coûts et récoltent des co-bénéfices en termes d’emplois locaux, de sécurité énergétique, de qualité de l’air et de santé publique. Grâce à ce développement des énergies propres, les émissions de CO2 ont stagné l’année dernière malgré la croissance économique. Si les gouvernements honorent les engagements qu’ils prennent en vue de la COP21, elles pourraient atteindre un pic en 2020 sans générer de surcoût, à condition de fermer les centrales au charbon inefficaces, d’augmenter encore les investissements dans les énergies vertes et d’abaisser les émissions de méthane. L’AIE appelle aussi à la suppression des subventions aux énergies fossiles, comme les politiques, les dirigeants d’entreprises et les citoyens, qui dans le monde entier, aspirent à un avenir reposant à 100% sur des énergies renouvelables.

Tweet

RT@WWF_Climat Renouvelables 2014 monde : année record avec 133GW nouvelle capacité installée. Accélérons sur 5 ans : #urgentplan !

A faire

Points clés

  • Les énergies renouvelables pourraient représenter un tiers de la production électrique mondiale dans 15 ans.  Elles en ont déjà produit 23% en 2014. Lors de cette nouvelle année record, les capacités de production d’énergies propres supplémentaires installées ont bondi de 8,5% par rapport à 2013. Dans le monde entier, les pays sont de plus en plus nombreux à se fixer des objectifs en matière d’énergies vertes. C’est le cas d’économies très émettrices de CO2 comme les Etats-Unis ou la Chine, mais aussi de petits pays comme le Costa Rica ou de l’immense sous-continent indien.  L’Europe, où 26% de l’électricité provient d’énergies renouvelables, est en bonne voie pour atteindre ses objectifs en 2020, malgré le retard de pays comme le Royaume-Uni ou la France.
  • La transition vers 100% d’énergies propres s’accompagne de multiples co-bénéfices et elle est de plus en plus largement plébiscitée. Les pays qui investissent massivement dans les énergies vertes y gagnent en termes d’emplois locaux, de sécurité énergétique, de qualité de l’air et de santé publique. Dans le monde entier, des gouvernements, des citoyens et des entreprises, y compris dans le secteur pétrolier, sont de plus en plus nombreux à appeler à la fin des énergies fossiles et à un avenir alimenté par 100% d’énergies renouvelables.

Documentation

Actualités

Rapports et liens utiles

Citations clés

  • “Le rapport de la Commission européenne montre un efois de plus que l’Europe set performance dans les énergies renouvelables et que les énergies renouvelables sont bénéfiques à l’Europe. Nous avons trois fois plus d’énergie d’origine renouvelable par personne que le reste du monde.” – Miguel Arias Cañete, Commissaire européen à l’énergie et au climat
  • “Un divorce paisible entre la croissance économique et les émissions est nécessaire au bien-être de tous les citoyens du monde. »  – Fatih Birol, économiste en chef de l’agence internationale de l’énergie (AIE)

Alertes sur le même thème

Plus de Tweets